Basilique Saint-Julien de Brioude, patrimoine architectural et culturel, Haute-Loire, Auvergne
Voûte de la Basilique St-Julien de Brioude, Haute-Loire, Auvergne
La basilique romane Saint-Julien de Brioude, Haute-Loire, Auvergne

Bijou dans le Livradois-Forez

Cette basilique, plus vaste église d’Auvergne, est construite sur l’axe de pèlerinage Clermont/Cahors qui mène à St Jacques de Compostelle. La Basilique romane St Julien de Brioude a été construite au XIe et XIIe siècle par les chanoines comtes en hommage au martyr St Julien, dont le tombeau repose sous la basilique.

De nombreuses découvertes sont à faire dans l’un des fleurons d’art roman de Haute-Loire : pierres polychromes (grès rouge, grès calcaire, basalte, granulite, marbres gris et rose) qui ornent toute la nef, les chapiteaux des plus diversifiés et les peintures murales magnifiquement conservées du XIIe et XIIIe siècle.

Les 37 vitraux de la basilique, beaucoup plus contemporains car datant de 2008, apportent une luminosité particulière et originale pour un tel lieu.

Écouter le guide audio : Brioude, ville de lumière et de couleurs

Téléchargez le guide audio

Le saviez-vous ?

C’est en 2008 qu’a été achevée la mise en place des 37 vitraux des baies de la nef qui ne possédaient que de simples vitrages.
Cette réalisation est une collaboration de l’artiste Kim en Joong, moine dominicain d’origine coréenne, et de l’Atelier Loire de Chartres.

Le style, épuré par la puissance des lignes, la vivacité des couleurs et l’absence de réseau de plomb, répond à l’unanimité des souhaits.

Il s’agit de diffuser une lumière contemporaine adaptée au monument et de créer un état d’esprit propice à l’élévation et à la méditation grâce à cette « abstraction lyrique ».

ET POUR EN SAVOIR PLUS…

Consultez les informations pratiques sur la Basilique Saint-Julien de Brioude