Oubliez Blois et Chambord !

Ici, aux sources du dernier fleuve sauvage d’Europe, au cœur d’une nature encore préservée, de place en place à la faveur d’éperons rocheux, les hommes ont dressés par le passé des forteresses pour contrôler les passages sur la Loire. Ces sentinelles de pierres sont aujourd’hui autant de belvédères sur le fleuve offrant d’incomparable point de vue… « Spectaculaires, insolites voire irréels… », les sites des premiers châteaux de la Loire ne cessent d’impressionner par leur emplacement.

Epoustouflant le site d’Arlempdes avec son château incroyablement perché sur un faisceau d’aiguilles volcaniques de près de cent mètres de haut au dessus d’une Loire impétueuse. En cheminant plus au nord, vous tombez cette fois sur l’élégant château de Lavoûte-Polignac au détour d’un méandre du fleuve. De la terrasse de ce château quasi parfait sur son éperon rocheux où l’on plonge à pic sur la Loire, vous contemplez hérons cendrés et moutons, paisibles au bord de l’eau… Ces forteresses moyenâgeuses ont été élevées en des lieux stratégiques commandant à la fois le fleuve, une grande route et une frontière aux contours âprement disputés.