Pêche

Pêcher dans la Loire sauvage

La Loire, le dernier grand fleuve sauvage d’Europe, offre dans ses premiers kilomètres des espaces naturels encore préservés propices à la pêche. La richesse du milieu halieutique de la Loire et la diversité de ses paysages offrent aux pêcheurs de nombreuses possibilités pour pratiquer leur loisir.

Salmonidés en 1ère catégorie sur la haute vallée de la Loire, carpe et carnassiers en 2ème catégorie sur la basse vallée de la Loire, pêche à la mouche, au toc, à l’ultra léger, au coup, au vif, plage de sable ou de galets, gorges ou vallée… à chacun de composer !

La toute jeune Loire et ses affluents (la Méjeanne, la Langougnole, la Gazeille, l’Arzon, le Lignon…) offrent un cadre unique de larges vallées et de gorges sauvages. Des eaux de bonne qualité et une très belles densité de truites fario font de la Loire sauvage une destination pêche incontournable.
Situés en zone de montagne, entre 500 et 1 000 m d’ altitude, les bords de Loire offrent de nombreux de coins de pêche. La période de pêche s’étale de début mai à mi-septembre.