Ces quatre fêtes printanières qui gagnent à être connues en Haute-Loire

Musique, gastronomie, traditions ou nostalgie… Avec les beaux jours la culture fait comme les fleurs… Elle bourgeonne ! Et ce, aux quatre coins du département, avec à la clé, des festivités diverses et variées. Auzon, Sanssac-l’Eglise, Brioude ou Saint-Front… C’est toute la Haute-Loire qui s’anime ! Sortez les agendas !

1 – Rétr’Auzon remonte le temps du 30 avril au 1er mai à Auzon

Rétr’Auzon, c’est la fête des nostalgiques ! Une vraie machine à remonter le temps. Robes à pois, casquettes, bretelles et costumes trois pièces prendront possession d’Auzon les 30 avril et 1er mai jusqu’à replonger la ville dans les années 50-65. Une époque qui fascine aussi bien les jeunes que les anciens, qui le temps d’un week-end, retrouvent leur jeunesse.

Mais il n’y a pas que les gens… Auzon elle aussi se costume pour se mettre à la page. Bakélite, rotin, pieds compas, métal et opaline font leur grand retour dans le village : une école d’autrefois, un magasin de bonbons et une pièce à vivre des années 50 ouvrent leurs portes pour l’occasion. Ici et là, des métiers d’antan renaissent de leur cendre… Un rémouleur rénove ses lames, là-bas, une dentellière jongle avec ses fuseaux et un mineur la regarde, le visage noir de suie.

Après deux années sans, véhicules anciens, Vespas, motos, tracteurs, voitures et autres Solex reprendront leur place dans la ville basse. Et pour la première fois, une locomotive à vapeur sera la reine du spectacle, en pleine démonstration de sciage de bois !

 Samedi 30 avril, en plus des stands rétro, une brocante rétro sera organisée dans tout le village, avec au menu les « tripes du mineur » et en soirée, un repas dansant avec orchestre.

Dimanche 1er mai, pour la fête du travail, ouverture de tous les stands et scène de vie vintage, démonstrations de métiers anciens et reconstitution de pièces et magasins des années 50-65. A midi, repas rétro avec truffade en musique et à 15 heures, venez élire votre Miss Pin-Up 2022 ! Avant l’ouverture du bal populaire à 16 heures.

>> Plus d’infos par ici

2 – Sanssac-l’Eglise résonne au son des musiques actuelles avec Buena Onda les 13 et 14 mai

Crédit photo : Etienne Bordet
Des musiques actuelles, souvent alternatives et locales pour un week-end festif et familial, c’est la promesse de Buena Onda, les 13 et 14 mai à Sanssac-l’Eglise. Car le clou du spectacle, ce sont évidemment les concerts, avec des scènes ouvertes l’après-midi et chaque soir, des groupes professionnels, bien décidés à mettre le feu ! Deux troupes de danse monteront aussi sur les planches : les danseuses d’Elsa Beraguas et le groupe Pesa Motema de danse africaine.

Crédit photo : PESA Motema
Mais Buena Onda ne s’arrête pas à la musique ! Un marché artisanal, un concours de pétanque, un tournoi multisports (soccer, volley, tir à l’arc, course d’orientation, ultimate, molkky…) ainsi que pleins d’animations pour les enfants viendront compléter l’événement. Vous n’avez pas envie de bouger ? Bonne nouvelle ! « On a prévu des coins canapés en intérieur et un espace chill en extérieur ». Il y aura aussi des boissons pour tous les goûts et à manger pour toutes les faims avec le foodtruck POP du Pré o Plat.

Crédit photo : Raphael-Laboure
Au programme des festivités ? Des musiques et danses africaines le vendredi 13 mai à partir de 20 heures avec Sabaly, Pesa Motema et les Djembefoli. Et une soirée concert mémorable le samedi 14 mai avec La Cafetera Roja, Radio Tutti Feat Barilla Sisters et O’Cab de 19 heures à minuit.
>> Plus d’infos par ici

3 – Ça swingue les 27 et 28 mai avec « Jazz à Lamothe » !

Les 27 et 28 mai les cuivres vont raisonner au village de Lamothe ! Dans le village, dans la cour du château et dans ses caves… les groupes de jazz locaux profitent d’un cadre unique pour faire entendre leur musique.

Mélomanes, ouvrez grand les oreilles… Profitez d’un apéritif concert le samedi midi sur la place centrale de ce village pittoresque, puis de concerts plus intimistes, en soirée, dès 18 h 30, au château médiéval, perché sur son promontoire. Quoi de plus atypique qu’un écrin historique pour de la musique moderne ?

Crédit photo : Laurence Barruel

4 – Fin gras du Mézenc : la tradition, ça se fête ! Les 4 et 5 juin à Chaudeyrolles et Saint-Front

Crédit photo : David Frobert
Plus que de la gastronomie, le Fin Gras du Mézenc est une tradition. Il a même sa fête ! Cette année, elle aura lieu à Chaudeyrolles le 4 et Saint-Front le 5 juin, pour clore la saison du Fin Gras AOP.

Crédit photo : David Frobert
C’est ici, sur ces plateaux d’altitude que pousse une herbe précieuse : les foins du Mézenc. L’un des rares massifs où ces plantes aux qualités spécifiques peuvent un jour se retrouver dans la panse des bovins, puis dans la saveur de la viande, lui donnant une signature unique et prestigieuse dont les chefs et fins gourmets raffolent.

Crédit photo : Luc Olivier
C’est cette unicité que célèbre la Fête du Fin Gras du Mézenc à travers de nombreuses animations : un défilé de bœufs accompagnés par leur éleveur, de repas partagés, un marché du terroir et des dégustations.

Crédit photo : OT Mézenc Loire Meygal
Envie d’en savoir plus sur le Fin Gras du Mézenc ? C’est par ici. Pour faire le plein de produits locaux, c’est par là, à la Maison du Fin Gras.