Des souvenirs et idées cadeaux made in Haute-Loire

Audacieux, innovants, entreprenants, ils nous offrent un concentré de Haute-Loire et plein d’idées à rapporter dans sa valise. De l’artisanat, des plaisirs gourmands et des élixirs à faire tourner les têtes !

Des coques de téléphone en bois fabriquées Yssingeaux

« En Janvier 2018, alors que nous sommes en randonnée sur le Mont Mézenc, une idée nous vient : associer le bois, matériau noble, à la coque de smartphone pour en faire une pièce unique ».
Voilà comment a démarré l’aventure pour Aymeric, Léo et Etienne, trois amis d’enfance. La conception, l’assemblage et le design sont réalisés à Yssingeaux. Les principales essences de bois sont issues de forêts françaises labellisés FSC et cette équipe soucieuse de son environnement fourmille d’idées pour graver une coque personnalisable ou accessoiriser tout votre univers de digital worker. Le Mont Mézenc ou le portrait de Chouchou à portée de main ? Le choix va être cornélien !
>>> Coque en bois à Yssingeaux

 

Des vêtements pour les sportifs fabriqués entre Lantriac et Saint-Didier-en-Velay

 

Les matières techniques sont tricotées à Lantriac, la confection à Saint-Ferréol-d’Auroure, la conception à Saint-Didier-en-Velay. Ces vêtements en microfibres permettent un entretien et un séchage faciles et les accros du trail, vélo, ski ou rando en sont fans. Alors quand on s’est décidé à partir faire son jogging au petit matin, c’est bon d’enfiler le caleçon thermique. Et c’est si doux et confortable, que certains l’adoptent même dans leur quotidien au travail, à la maison et avec la nouvelle gamme en prêt-à-porter et coton bio, on ne va plus s’en passer !

>>> Arod

 

Eau de Grenouille, des liqueurs originales nées à la Séauve-sur-Semène

Lors d’un voyage en Ecosse, Éric sort entre deux parties de pêche, sa liqueur de pialousse, une prunelle sauvage qui fait fureur auprès de ses amis. Il embarque alors son ami Manu pour créer Eau de Grenouille, une gamme de liqueurs artisanales : des plantes sauvages locales comme la cistre, le serpolet et aussi des plantes cultivées comme la menthe, la verveine bichonnées par nos « deux grenouilles ». Aimant la nature, crapahuter dans les bois à la recherche de champignons, ils déclinent une liqueur de cèpes au goût “ex-CEPE-tionnel”.

Aujourd’hui, ils ont une gamme de 16 liqueurs et ont convié dans la fabrication d’autres signatures, le chef pâtissier Bruno Montcoudiol pour une liqueur de cacao et Joseph Trotta, champion de France de mixologie pour la toute dernière-née : une liqueur de bergamote !

 

De la mozzarella de bufflonne concoctée à Lapte, à deux pas de la Via Fluvia

Toujours à la recherche de nouveaux challenges, Thierry et Marie Lyse installés en agriculture bio se tournent en 2020 vers l’élevage de bufflonnes. Ils vont jusqu’en Aveyron les chercher et tombent sous le charme de ces bêtes à « peau d’éléphant et poils de sanglier ». Ces impressionnantes mais néanmoins adorables bufflonnes broutant paisiblement la prairie qui longe la Via Fluvia depuis Lapte vont attirer la curiosité des cyclistes qui iront demander à Thierry et Marie Lyse. “Faites-vous de la mozzarella ?”. Ni une ni deux, Marie Lyse part se former pour apprendre à filer ce fromage italien et parvient à concocter sa recette de mozzarella au lait de bufflonne.

Un fromage riche mais plus digeste car il contient « moins de lactose que le lait de vache ». La gamme s’étend au yaourt, à la faisselle et même à la panacotta. Chut, il n’y en aura pas pour tout le monde.
En vente à la ferme Gaec du Brin d’Auvergne à Lapte.

 

La Vertueuse : des bières, sirops, tisanes et liqueurs tout droit venus d’Yssingeaux

En 2016, quatre amis lancent sur Yssingeaux, la Vertueuse, une liqueur de verveine bio artisanale qui remporte en 2017 la médaille d’argent au concours agricole. Forts de ce succès et ancrés dans le développement durable et local, ils complètent le panel des liqueurs avec sirops, tisanes et bières, allant jusqu’à créer une micro-brasserie. En 2021, ils lancent le trio classique blonde, blanche, IPA et pousse l’originalité en brassant une bière blanche bio à la verveine au goût d’agrumes. Un concentré de plaisirs pour celui qui sait la déguster et la consommer avec modération.

 

Une liqueur de verveine bio signée Pagès, au Puy-en-Velay

Depuis plus de 150 ans, la verveine du Velay, du haut de ses 53° trône sur les tables altiligériennes à la fin de tout bon repas du dimanche. Mais connaissez-vous la toute dernière ? L’entreprise Pagès, labellisée Patrimoine vivant, a souhaité développer avec un groupe de Millenials de 25 à 35 ans résidant au Puy-en-Velay, une nouvelle liqueur de verveine Bio. En résulte, une liqueur de 30° à la jolie robe verte et aux notes douces citronnées, dont les plants de verveine seront complètement cultivés en Bio dans les jardins de Pagès en 2023.

(*) L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.