Les gorges de la Loire

Gorges et Vallée de la Loire Sauvage

La « jeune Loire », née aux confins de l’Ardèche près du Gerbier-de-jonc, traverse le département de la Haute-Loire. Après Le Puy-en-Velay, la Loire toujours aussi belle et sauvage offre des points de vue imprenables.

Les Monts Miaune et Gerbizon, le site d’Artias, le promontoire du château de Rochebaron, les nombreuses haltes possibles sur la route des sauvages entre Monistrol-sur-Loire et Aurec-sur-Loire pour ne citer qu’eux, sont des belvédères recommandés pour admirer le dernier fleuve sauvage d’Europe.

Tour à tour calme et indomptable, elle se faufile entre les volcans et les gorges escarpées pour s’épandre ensuite dans le bassin de Bas-en-Basset qui précède à nouveau un paysage étroit et profond.

Ici le cours de la Loire et ses espaces remarquables ont été classés par le réseau européen Natura 2000 de manière à préserver les nombreuses espèces d’oiseaux sauvages et leurs habitats naturels. Plus de 115 espèces sont observables dans les gorges de la Loire : hérons bihoreaux, cincles plongeurs, hiboux grands ducs, milans royaux…

 

ET POUR EN SAVOIR PLUS…

Consultez plus d’informations sur la Loire sauvage.
Laissez-vous guider, découvrez notre itinéraire de 2 jours dans les Gorges de la Loire.